La vitesse d’ouverture pour un sujet en valeur

Qu’est-ce que la vitesse d’ouverture?

La vitesse d’ouverture en photographie est la vitesse pendant laquelle l’obturateur de l’appareil reste ouvert pour laisser passer la lumière vers le capteur.

La vitesse d’ouverture s’exprime toujours en seconde. Qu’il s’agisse d’une, deux ou 10 secondes ou bien de fraction de seconde comme 1/1000, 1/500.

Puisqu’il s’agit de seconde, il est important de comprendre que plus j’augmente ma vitesse (donc je vais plus vite), moins j’expose longtemps. 1/10e de seconde étant 10 fois plus rapide qu’une seconde.

Pourquoi changer la vitesse?

Effectivement, pourquoi ne pas choisir une vitesse et s’y tenir? Et bien si c’est le cas, quelle est la « bonne » vitesse à choisir?

  • Si je choisis une vitesse lente comme une seconde et que mon sujet est en mouvement, il apparaîtra flou. De plus, je risque d’introduire un flou de bougé en tenant mon appareil en main plutôt que sur trépied.
  • Si je choisis une vitesse très rapide, je vais figer mon mouvement et celui de mon sujet. Cependant, je devrais perdre en qualité, car je devrais ouvrir plus grand ou monter les ISO, car je n’aurai pas assez de lumière, à haute vitesse, le capteur n’est que très peu exposé à la lumière.
  • Enfin, il faut noter que la plage des vitesses disponibles sur un reflex est énorme! Elle varie de 1/4000e voire 1/8000e de seconde et plus pour les plus rapides alors qu’en basse vitesse, c’est l’infini, c’est-à-dire que l’appareil peut exposer pendant des minutes, des heures et mes des jours (même si je n’en vois pas encore l’utilité) 😉

Les vitesses

Comme pour l’ouverture et l’ISO, chaque coup de molette incrémente la vitesse de l’obturateur d’un tiers de cran. La vitesse peut varie habituellement entre 1/8000 et 30 secondes. Au-delà de 30 secondes, il faut passer en mode « BULB » sur l’appareil, mode que je détaillerai dans un prochain article.

Voici les crans les plus communs:

1/8000 | 1/4000 | 1/2000 | 1/1000 | 1/500 | 1/250 | 1/125 | 1/60 | 1/30 | 1/15 | 1/8 | 1/4 | 1/2 | 1s | 2s | 4s | 8s | 16s | 30s

Sur certain appareil, les secondes sont exprimées avec des guillemets-apostrophe doubles (‘’) tels que 0’’5 qui équivaut à une demi-seconde (1/2) ou 2’’ qui équivaut à 2 secondes.

Changer la vitesse

Pour changer la vitesse d’ouverture de l’obturateur sur votre appareil, vous devez passer en mode semi-automatique avec priorité à la vitesse. Chez Canon, régler la molette de sélection des modes sur « Tv » chez Nikon, régler le sélecteur de mode à « S ».

Ensuite, utilisez la molette de commande (Nikon) ou molette principale (Canon) pour augmenter ou réduire la vitesse. Vous avez ainsi le contrôle de la vitesse, l’appareil gèrera automatiquement la valeur ISO et l’ouverture du diaphragme.

Que signifie « S » chez Nikon? Et « Tv » chez Canon? En anglais, vitesse se dit « Speed » et chez Canon, ils ont préféré parler de « Time Value » donc de valeur de temps.

Vous pouvez également contrôler la vitesse en mode manuel « M ». Référez-vous au manuel de l’appareil pour plus d’information.

Le mouvement dans le sujet

En plus de permettre de faire entrer plus ou moins de lumière, la vitesse permet de réaliser des effets artistiques extrêmement intéressants. C’est d’ailleurs cet élément qui donne tout son sens aux réglages de la vitesse pour mettre en valeur votre sujet.

Voici trois différents types de photos

  • Mouvement figé: sujet net, mais figé comme si nous avions appuyé sur « PAUSE » en plein action
LHJMQ - Armada contre Remparts

Vitesse d’ouverture rapide permettant de figer l’action ainsi que la rondelle devant le gardien

X-Town Motocross Mirabel

Vitesse rapide permettant de figer le pilote lors d’un saut

  • Mise en valeur du mouvement: presque toute l’image est nette sauf le mouvement qui semble en action
Petites chûtes d'eau à St-Donat

Une vitesse très lente permet de donner du volume et un effet de mouvement à l’eau

Feux d'artifices - La ronde

Cette vitesse réduite permet de montrer les traînées lumineuses des feux d’artifices

X-Town Motocross Mirabel

Une vitesse d’ouverture assez rapide pour figer l’action mais suffisamment lente pour montrer un mouvement dans les roues et la poussière

 

  • Mouvement filé: à l’inverse de la mise en valeur du mouvement, seul le sujet est net alors que tout le reste semble en mouvement, comme si nous suivions le sujet du regard
Autodrome de Saint-Eustache

La voiture est parfaitement nette et le reste de l’image ainsi que les roues sont flous, cela-là accentue l’impression de mouvement et de vitesse

Comment réussir ces 3 techniques?

Pour figer un mouvement, vous devez augmenter la vitesse proportionnelle au sujet. Évidemment, une photo d’une tortue en déplacement n’exigera pas la même vitesse qu’une voiture de course roulant à 300km/h. L’utilisation d’un trépied est rarement utile puisque vous utilisez une grande vitesse.

Si vous désirez plutôt mettre en valeur un mouvement, vous devez ajuster votre vitesse pour être légèrement sous la vitesse du sujet. Même le déplacement d’une tortue (pour reprendre l’exemple) peut être mis en valeur avec une faible vitesse. L’utilisation du trépied sera alors conseillée.

Enfin, si c’est pour ajouter une sensation de vitesse en effectuant un filé du sujet en mouvement, il faut utiliser une vitesse relativement lente. C’est plutôt nous qui devons suivre le sujet avec l’appareil alors qu’il se déplace.

Conclusion

  • La vitesse d’obturation c’est le temps où l’obturateur reste ouvert
  • La vitesse permet de contrôler les mouvements et les sujets dans l’action

Petit exercice

Ajustez votre appareil sur S (Nikon) ou Av (Canon), sélectionnez une vitesse supérieure à 1/1000 voire 1/2000 et demander à quelqu’un de lancer un objet en l’air comme une balle, un ballon ou tout autre objet. Appuyez sur le déclencheur une fois l’objet lancé. Faites quelques essais en diminuant la vitesse à chaque fois. Que remarquez-vous?

Vous avez aimez cet article? Partagez-le!Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire