Comprendre la valeur ISO et le bruit

Pourquoi changer la valeur ISO?

En effet, pourquoi ne pas mettre le niveau à son maximum, rendre le capteur ultra-sensible et ne plus se préoccuper de ce réglage? Et bien, la raison est fort simple: plus vous montez vos ISO, plus il y aura du bruit dans votre photo!

Voici un exemple d’une même image à deux valeurs différentes:

Exemple d'image à ISO 100

Exemple d’image à ISO 100

Exemple d'image à ISO 12800

Exemple d’image à ISO 12800

 

 

Remarquez qu’elles semblent identiques à cette taille. Mais lorsque vous les agrandissez (cliquez dessus), vous observez des petites taches (pixels lumineux), réparties de manière aléatoire, principalement dans les endroits sombres. C’est ce que nous appelons du bruit.

Les valeurs ISO

Pour reprendre l’article précédent sur l’ABC de l’Exposition, l’ISO permet de régler la sensibilité de votre capteur: plus le capteur est sensible, plus il captera de la lumière. Cette sensibilité se mesure en valeurs normalisées « ISO ». Exemple: ISO 100.

Les valeurs ISO… si négligées et pourtant si important! Je dis « négligé » car il n’existe pas de mode « ISO » comme le mode priorité à l’ouverture (A/Av) et vitesse (S/Tv) sur les appareils. Pour régler ce paramètre, il faut toujours aller dans un menu car aucune molette n’est consacrée à l’ISO.

Quand faut-il les changer?

  • Vous devez modifier ce paramètre lorsque vous n’arrivez pas à obtenir le résultat escompté en modifiant votre vitesse ou votre ouverture ou si vous ne pouvez pas modifier ces valeurs.
  • Ou bien, si vos images sont destinées à être affichées sur Facebook ou Instragram. N’hésitez pas à monter en ISO, même à 6400, le bruit ne sera pas apparent. Cependant, si vous désirez faire imprimer en format géant votre photo pour l’afficher dans votre salon, conservez la valeur ISO au plus bas.

Des exemples

Lors d’une partie de hockey de la LHJMQ, je devais saisir toute l’action des joueurs, donc utiliser une vitesse d’obturation rapide pour figer les mouvements. Mon objectif ouvrait à f/2.8, son maximum, mais déjà à cette valeur, je perdais de la profondeur de champ et si je ne faisais pas ma mise au point au bon endroit, le visage du joueur était flou. Ainsi, faute d’un éclairage intérieur suffisant, l’image était trop sombre! Une seule solution s’imposait: augmenter ma valeur jusqu’à 1600.

LHJMQ - Armada contre Remparts

1/800 à f/2,8 ISO 1600 – Cliquez pour agrandir

Le saviez-vous?

Votre appareil est livré par défaut pour gérer les ISO automatiquement sur une plage comprise entre 100 et 6400. Mais vous pouvez déterminer vous-même une valeur et la majorité des appareils supportent des valeurs ISO encore plus élevées! Par exemple, les reflex d’entrée de gamme comme le NIKON D3300 et le CANON Rebel offrent 12800 et « Hi » (25600)! Consultez le manuel de votre appareil pour savoir comment changer manuellement les paramètres prédéfinis et dépasser la plage 100-6400 offerte par défaut.

Guide de référence

Au quotidien, je vous recommande d’utiliser ISO 200 pour vos photos courantes à main lever (sans trépied). Vous aurez plus de latitude avec vos autres réglages et le bruit ne sera pas apparent à cette valeur.

Pour les autres, voici une piste pour vous aider:

  • 100 à l’extérieur bien ensoleillé ou sur trépied (vitesse basse)
  • 200 au quotidien, utiliser comme référence de base pour monter ou descendre au besoin
  • 400 lorsque le temps est partiellement nuageux ou au crépuscule
  • 800 lorsque le temps est sombre et très nuageux
  • 1600 pour l’intérieur
  • 6400 par faible lumière ou si vous devez augmenter votre vitesse

En conclusion sur la valeur ISO

  • Plus la valeur est basse, moins le capteur est sensible et plus il nécessite de lumière.
  • De plus, une valeur trop petite apportera MOINS de lumière. Il faudra donc augmenter l’ouverture du diaphragme et/ou diminuer la vitesse pour éviter de sous-exposer la photo.
  • Plus la valeur est haute, plus il est sensible mais plus le bruit sera apparent dans la photo.
  • Ainsi, une valeur trop élevée apportera TROP de lumière. Il faudra donc diminuer l’ouverture du diaphragme et/ou augmenter la vitesse pour éviter de surexposer la photo.
  • Habituellement, la valeur ISO est réglée en dernier, une fois que vous avez déterminé l’ouverture et la vitesse désirées pour la prise de la photo.
  • Enfin, beaucoup de photographes laissent l’appareil décider automatiquement la valeur à choisir.

Petit exercice

Placer votre appareil en mode « P » (auto programmé), prenez des photos du même sujet en modifiant uniquement les ISO. Vérifiez dans le manuel de votre appareil pour savoir comment changer ce paramètre. Prenez une photo à ISO 100, 800, 1600 et 6400. Regarder les images et les réglages (ouverture/vitesse) que l’appareil ajuste automatiquement.

Avez-vous fait l’exercice? Qu’avez-vous remarqué?

Vous avez aimez cet article? Partagez-le!Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire