11 astuces pour des photos ultras nettes!

D’abord, parlons de netteté. Qu’est-ce que la netteté d’une image? La netteté d’une image c’est quand une photo a du détail (piqué), une définition claire, des traits distinctifs et surtout qu’elle n’est pas floue. Attention, il m’arrive de créer un flou volontaire de manière artistique, mais dans ce cas, le sujet est très détaillé même si le premier plan ou l’arrière-plan sont flous.

Astuce #1: Le trépied est mon ami

Le trépied demeure l’outil par excellence pour une netteté optimale, car il stabilise l’appareil. Règle générale, plus le trépied est dispendieux, plus il est efficace. Je choisis un trépied solide, mais léger, idéalement en fibre de carbone et avec une tête de type rotule… toujours si mon budget le permet. Pour plus d’information sur les trépieds, consultez l’article Choisir et utiliser un trépied intelligemment

Trépied à rotule Manfrotto

Trépied à rotule Manfrotto

Astuce #2: Si je n’ai pas de trépied, je prends bien en main mon appareil

Pour réduire au maximum le flou causé par les mouvements involontaires de votre corps comme la respiration, le maintien de votre équilibre, etc., vous devez bien prendre en main l’appareil et son objectif. Voici une technique simple que vous retrouverez probablement dans le manuel d’instruction de votre appareil photo:

  1. Avec votre main droite, tenez la poignée de l’appareil;
  2. Placez votre main gauche sous l’objectif de manière à le soutenir;
  3. Appuyez vos bras et vos coudes sur votre corps;
  4. Prenez appui contre tout objet fixe et immobile comme un mur, une clôture, une voiture, etc. ou bien, à défaut d’avoir un appui solide, placez simplement un pied légèrement devant l’autre pour améliorer votre équilibre.
Prise en main de l'appareil

Prise en main de l’appareil – Extrait du manuel d’utilisateur de la CANON 7D Mark II

Astuce #3: Je règle le stabilisateur de mon objectif

Les objectifs CANON et NIKON possèdent souvent un stabilisateur. Si vous photographiez à main levée, assurez-vous qu’il est actif.

Au contraire, si vous êtes sur trépied désactivez le stabilisateur, car il cherchera un mouvement qui n’existe pas au point d’en créer un lui-même. Sur certains appareils comme chez SONY, le stabilisateur est intégré à l’appareil. Et vous pouvez également le désactiver.

Stabilisateur sur objectif CANON

Stabilisateur (“Stabilizer”) désactivé sur un objectif CANON

Astuce #4: Je prends une photo sans toucher à l’appareil

Pour éviter de faire bouger l’appareil lorsqu’il est sur trépied, j’utilise une télécommande ou une commande filaire (un déclencheur avec câble). De cette manière, j’évite de toucher directement l’appareil pour prendre une photo. À défaut d’avoir un déclencheur externe ou une télécommande, je peux régler le retardateur de mon appareil pour prendre une photo automatiquement deux secondes après avoir appuyé sur le bouton déclencheur de l’appareil.

Exemples de manettes à câble et sans fil

Exemples de manettes à câble et sans fil

À défaut de posséder une commande, j’utilise le retardateur à 2 secondes ce qui me permet d’appuyer sur le déclencheur puis de ne plus toucher à l’appareil avant que la photo soit prise. Regardez dans votre manuel d’utilisateur, tous les appareils disposent de cette fonction qui sert également à faire des selfies. 😄

Astuce #5: Sur un reflex, je relève mon miroir

Sur les appareils de type compact ou hybride/sans miroir, il n’y a pas de miroir. Mais pour les appareils de type reflex, vous trouverez dans les menus avancés une fonction qui vous permet de relever le miroir avant de prendre la photo.

En temps normal, le miroir se relève automatiquement pour laisser passer la lumière jusqu’au capteur qui se trouve derrière. Cependant, comme il s’agit d’un mécanisme, celui-ci peut créer des vibrations et dégrader la qualité de la photo. Référez-vous à votre manuel d’instruction pour trouver cette fonction.

  • Chez NIKON, le MENU CONFIGURATION propose la fonction Verrouiller miroir/nettoyage.
  • Chez CANON, l’emplacement peut varier considérablement:
    • Dans certains modèles d’entrée de gamme, allez dans les derniers menus de fonctions, ensuite dans [Fonct. Personnalisées (C.Fn)] puis dans [5: Verrouillage du miroir], mettez à [1:Activé]
    • Dans d’autres modèles comme la 7D Mark II et la 5D Mark IV, CANON l’offre directement dans les premiers menus, c’est-à-dire dans SHOOT (SHOOT4) de l’appareil.

Astuce #6: À main levée, ma vitesse est de 1/longueur focale

Ce truc concerne uniquement les situations où vous N’avez PAS de trépied et a pour but de réduire considérablement le flou de bougé que vous occasionnez en tenant l’appareil entre les mains.

Lorsque vous n’avez pas de trépied et que vous devez photographier à main levée, utilisez une vitesse d’obturation supérieure à 1 sur votre longueur focale. Par exemple, si votre votre focale se trouve à 18 mm, configurer votre vitesse d’ouverture au minimum à 1/20e de seconde. Si vous votre objectif est un 70-200mm et que vous zoomez au maximum, la focale se trouvera donc à 200 mm et vous devrez avoir une vitesse égale ou supérieure à 1/200e de seconde.

Astuce #7: Je zoom sur ma photo pour m’assurer que tout est net

Sur tous les appareils photo numériques modernes, lorsque vous regardez une photo que vous avez prise, vous pouvez effectuer un zoom sur l’image pour vérifier si elle est bien nette. N’hésitez pas à vous servir de cette fonction, car sur le petit écran de l’appareil, les images semblent toujours bien nettes alors qu’en zoomant un peu, vous pourrez constater vraiment si l’image est nette ou pas.

Agrandissement de l'image

Agrandissement de l’image pour vérifier la netteté

Astuce #8: Je photographie à l’ouverture la plus nette de mon objectif

Contrairement à la croyance populaire, un objectif, même d’excellente qualité, ne donnera pas une image nette pour chaque ouverture de son diaphragme. Je ne donnerai pas d’explication technique relative à la physique des lentilles d’un objectif, mais je vais résumer brièvement:

  • Le flou augmente près de l’ouverture maximale du diaphragme donc une image prise à f/1.8 sera plus floue qu’à f/4;
  • Le flou augmente également à mesure que l’on ferme le diaphragme (phénomène de diffraction) et ce phénomène se fait sentir à partir de f/11 en APS-C et f/18 en plein format (full frame);
  • Enfin, le flou augmente avec la longueur focale donc une image prise avec un téléobjectif de 200 mm sera plus floue qu’une image prise avec un grand-angle de 16 mm.

Maintenant, une astuce toute simple consiste à fermer de deux crans (2 stops) le diaphragme de l’objectif quand il est ouvert au maximum. C’est généralement une ouverture optimale pour une image bien nette et qui s’appelle « sweet spot ». Ainsi, si l’ouverture maximale de votre objectif se situe à f/2.8, vous devez ouvrir à f/5.6. Si l’ouverture de votre diaphragme débute plutôt à f/4, choisissez f/8 comme valeur d’ouverture.

Pour plus de précision sur l’ouverture optimale de votre objectif, vous pouvez aussi visitez le site Internet DXOMARK ou effectuer des tests à plusieurs ouvertures puis comparer les images.

Astuce #9: J’utilise la valeur ISO la plus petite possible

Une valeur ISO élevée ne rendra pas nécessairement votre image floue, mais l’apparition de pixels multicolores vous fera perdre du détail dans votre image.

Si vous êtes sur trépied, réglez à une valeur ISO basse, comme ISO 100, et n’y touchez plus. Si au contraire vous êtes à main levée, vous devrez faire des compromis entre la vitesse (astuce #6), l’ouverture (astuce #7) et la valeur ISO pour avoir la meilleure netteté possible.

Pour une petite piqûre de rappel, relisez l’article sur L’ABC de l’exposition ainsi que l’article Comprendre la valeur ISO et le bruit.

Astuce #10: J’utilise des objectifs de qualité

Aberration chromatique, diffraction et vignetage sont tous des anomalies causées par votre objectif. Un objectif de bonne qualité réduira considérablement l’impact que les anomalies pourraient avoir sur vos photos.

Avant de penser à changer votre appareil, investissez dans de meilleurs objectifs! Vous verrez toute la différence 😉

Astuce #11: Je (re)centre mon sujet

En fait, je ne place pas systématiquement mon sujet au centre, mais disons que j’essaye de ne pas me tenir trop près des bordures. En effet, l’image est beaucoup plus nette au centre et la netteté diminue plus nous approchons des bords de l’image.

Si je dois placer mon sujet vraiment près d’une bordure, je peux centrer légèrement mon sujet puis recadrer avec un logiciel de photos pour repositionner mon sujet près du cadre.

Conclusion sur la netteté

Tous les photographes vous le diront: l’une des principales causes sinon LA principale cause d’une photo manquée, c’est une photo floue. J’espère que ces petits trucs vous seront utiles et que vous serez en mesure d’améliorer la netteté et la qualité de vos photos.

Petit exercice

Pour ce petit exercice, nous allons combiner plusieurs des astuces mentionnées dans cet article pour trouver le sweet spot (astuce #8) de votre objectif photo!

Pour ce faire, vous aurez besoin au minimum de votre appareil photo et d’un trépied. Vous aurez également besoin d’un livre ou d’un journal, ce sera le sujet principal.

  1. Placez le livre ouvert ou le journal sur une table et installez votre appareil photo sur son trépied (astuce #1).
  2. Tenez-vous à la distance minimale possible du livre ou du journal. Référez-vous à votre objectif ou votre appareil pour connaître cette distance (voir l’article Que signifient les chiffres sur un objectif?)
  3. Si votre objectif est muni d’un stabilisateur, désactivez-le (astuce #3).
  4. Si votre appareil possède un miroir, activez la fonction de verrouillage du miroir (astuce #5).
  5. Si vous avez une télécommande ou une manette filaire, branchez-la. Autrement, activez la fonction de retardateur et configurez-la à 2 ou 3 secondes (astuce #4).
  6. Placez l’appareil en mode priorité à l’ouverture (A ou Av) et sélectionnez ISO 100 (astuce #9).
  7. Ouvrez le diaphragme à son maximum.
  8. Effectuez la mise au point sur un mot inscrit dans le livre ou le journal. Si votre appareil ou votre objectif est muni d’une fonction pour désactiver l’autofocus une fois la mise au point effectuée, activez-la, autrement laissez tel quel.
  9. Prenez une photo du mot sélectionné à l’étape 8.
  10. Fermer d’un cran (stop) votre diaphragme puis reprenez une autre photo.
  11. Répétez l’étape 9 et 10 jusqu’à ce que vous ayez obtenu 5 photos et donc un écran total de 5 crans entre les images.
  12. Comparez les 5 images sur votre logiciel de retouche préféré. N’hésitez pas à zoomer dans l’image pour voir à quelle ouverture votre objectif est le plus net.

Avez-vous remarqué si les lettres dans le texte du journal ou du livre étaient plus détaillées à une ouverture plutôt qu’à une autre? Est-ce que le sweet spot de votre objectif se situe vraiment à deux crans de l’ouverture maximale? Avez-vous essayé l’exercice avec un autre objectif?

Vous avez aimez cet article? Partagez-le!Share on FacebookPin on PinterestShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Laisser un commentaire